Alors que j’observais un groupe de biches dont je commençais à me rapprocher sérieusement, j’entendis un groupe de sangliers arriver rapidement, provoquant la panique dans les roseaux où j’étais accroupi. Deux petits sangliers passèrent à toute vitesse juste derrière moi alors que les plus gros prenaient une autre direction. Tout à coup à 2m devant moi arriva un sanglier de taille moyenne qui s’arrêta et me fixa tout surpris de me voir à cet endroit… Mon D80 et mon 105mm en main, j’eus le temps de déclencher deux fois mais l’autofocus patinait avec la nuit qui commençait à tomber.

Le résultat n’est effectivement pas terrible mais vous trouverez ci-dessous la photo floue, non recadrée et non agrandie de ce premier essai de macro sur un sanglier en pleine course…

Sanglier

Nikon D80, Micro-Nikkor 105mm, f/2.8, ISO800, 1/10e