Comme chaque année après les foins, il est beaucoup plus facile d’observer les renards. L’herbe est rase et les goupils trouvent là un terrain favorable pour la chasse aux mulots et autres petits rongeurs.

Et bizarrement ces derniers sont moins farouches et même plutôt curieux…