Enfin les premiers essais du fameux et réputé objectif Nikkor 300mm f/2.8. Le monstre est lourd 3kg, et ce n’est pas anodin. Les premiers clichés à main levée sont tous loupés… Il faut dire que les conditions climatiques ne sont pas vraiment adéquates. La pluie, le vent et les nuages ne facilitent pas les choses.
Pour essayer de quand même faire parler la poudre, j’ai décidé de planter l’affût devant les mangeoires à oiseaux du jardin. Après plusieurs tentatives (avec un trépied) voici le résultat :

Nikon D80, Nikkor 300mm f/2.8 + convertisseur 1.4, 420mm, 200 ISO, f/4, 1/800s

Pour cette photo j’ai donné la priorité à la vitesse ce qui fait qu’elle manque de lumière malgré un post-traitement. Le piqué n’est pas vraiment au rendez-vous. En résumé un peu déçu pour cette première prise en main. Il va falloir apprivoiser la bête !