Comme chaque année à la même époque, mon travail me laisse peu de temps pour arpenter les forêts de la région. La neige qui est tombée en abondance cette semaine est déjà presque entièrement fondue mais a attiré les oiseaux du ciel autour des mangeoires du jardin. En ce jour de Noël la solution de facilité est donc de se poster devant une de ces mangeoires et d’attendre la venue des visiteurs ailés. A part un Accenteur mouchet qui a fait un très rapide passage, seul les habitués du jardin se sont montrés (Moineaux et Mésanges).