Sentiment bizarre ce matin au Plat des Roches, juste au dessus du défilé du Fort l’Ecluse à environ 1300m d’altitude.

Lever de soleil sur le bassin genevois

Le jour à peine levé et tranquillement assis sur un rocher à chercher des chamois dans la combe, un bruit me surprend à quelques mètres au dessus de moi. Je lève les yeux et je découvre des dizaines de pigeons ramiers qui me survolent. Par groupe de 50 à 100, ils franchissent le défilé de l’Ecluse en direction du sud ouest. En migration, ils se dirigent vers le sud de la France ou Péninsule Ibérique.
Ces vagues successives de Pigeons ramiers accompagnés par de nombreux passereaux me donnent l’impression d’une fuite, d’un « sauve-qui-peut ». Pourtant le temps est magnifique et le lever de soleil sur la chaîne du Mont Blanc est superbe. J’aimerais les retenir. Aucun oiseau ne semble s’arrêter. De tout côté, ils franchissent les crêtes du Jura et plongent vers le sud. Moment étrange, j’éprouve un réel sentiment de liberté.
L’été est bel et bien fini mais le plat des roches est un paradis.

Pigeons ramiers