Après plusieurs jours passés à traquer les marmottes dans la réserve naturelle du Roc d’Enfer (Alpages du Foron), j’avais repéré un bel endroit avec un fond superbe où deux marmottes venaient tous les jours vers 8h00 du matin. Elles apparaissaient lorsque le soleil commençait à chauffer le rocher sous lequel elles avaient creusé leur terrier. D’approches subtiles en détours escarpés compliqués (…), j’ai fini le dernier jour par approcher à un dizaine de mètres du fameux rocher. En poste dès 6h30, sous une tonne de feuilles de gentiane fanées, il ne manquait plus que les vedettes. Elles ne sont évidemment pas venues. Un peu ingrates les marmottes !
Les jours précédents j’avais tout de même pris quelques photos. Elles sont bien ordinaires, mais ce n’est que partie remise…