Aux alentours de la petite mare où vivent les Sonneurs à ventre jaune et quelques grenouilles vertes, les premières libellules commencent à patrouiller. Une espèce commune est particulièrement bien représentée : la Libellule déprimée.

libellule_deprimee06-1

Les mâles de cette espèce sont facilement reconnaissables à leur large abdomen bleu azuré et aux taches noires en forme de triangle à la base des ailes postérieures. Ceux-ci sont plutôt bagarreurs et s’affrontent dans des joutes aériennes sans fin pour défendre leur territoire.

libellule_deprimee01-1

Lorsqu’une femelle dont le vol ressemble à celui d’un gros bourdon, s’aventure au dessus de la mare, les mâles présents la prennent en chasse. Parfois le plus rapide des protagonistes parvient à s’accoupler.

libellule_deprimee11-1

Le femelle de la photo ci-dessus a subi les assauts de trois mâles qui ont fini par lui abîmer les ailes.