Parmi les insectes (généralement deux paires d’ailes et trois paires de pattes), l’ordre des Diptères se différencie par l’absence d’ailes postérieures. Ces dernières sont remplacées par deux petits moignons (balanciers ou haltères) qui jouent un rôle fondamental dans le vol. Il existe 8000 espèces de Diptères en France (Source Spipoll) dont les mouches (sous-ordre des brachycères à « antennes courtes ») et les redoutés moustiques (sous-ordre des Nématocères à « antennes filiformes »).

Les syrphes font partie du sous-ordre des brachycères. Même si de nombreuses espèces ressemblent à de petites guêpes (Hyménoptères) se sont en fait bien de « petites mouches » dont le rôle dans la pollinisation est primordial. Spécialistes du vol en sur-place, ils sont parfaitement inoffensifs et leur seul moyen de défense est l’extrême rapidité de leur déplacement.

Au jardin ils sont toujours bienvenus, car les larves de certaines espèces (Syrphe ceinturé) se délectent des indésirables pucerons. Quant aux adultes, ils se nourrissent de nectar ou du miellat des pucerons qu’ils n’ont pas dévorés dans leur jeunesse…