Les Gimpereaux du Paradis

posté par le 22-04-12 dans Faune, Oiseaux, Portfolio

Ronces, prairies inondées, boue et innombrables tiques voraces, bienvenue  au « Paradis » lieu-dit perdu et sauvage de Collonges !
Malgré cette description peu flatteuse et avec un peu de persévérance et des vêtements imprégnés « d’Insect Ecran Spécial Tiques », on finit par trouver un intérêt à l’endroit… Dans un petit bois peuplé de charmes et de hêtres, un couple de Grimpereaux des jardins a établi son nid dans un vieil arbre mort. Ces oiseaux sont peu farouches de nature mais par leur petite taille et leurs incessants déplacements le long des arbres, il n’est pas toujours évident de les photographier.

Alors qu’un des parents s’occupe du nid, l’autre chasse les insectes des environs. Le bec plein de nourriture et à l’approche du nid, le Grimpereau « chasseur » émet quelques sifflements bien précis pour prévenir de son arrivée. Aussitôt celui resté sur le nid sort du trou de l’arbre mort pour venir se délecter des malheureux insectes.

 Non loin des Grimpereaux, des couples de Sittelles torchepots et de Buses variables ont également construits leurs nids. Si on ajoute à celà, la visite d’un Pic mar et de deux Torcols fourmiliers, c’est peut-être « l’enfer » pour atteindre cet endroit, mais tout compte fait, c’est quand même le « Paradis »… de l’ornithologue…

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>