Avec la canicule de cet été, le courage me manque pour les affûts et les longues heures à attendre un éventuel chevreuil ou une hypothétique biche… Le Rhône est toujours très haut et la réserve des Etournels  semble désertée par ses habitants, calme relatif avant la période tant attendue du brâme.
J’ai donc changé de terrain de jeu en parcourant à mes heures perdues les crêtes de la chaîne du Haut-Jura. Plus difficiles d’accès que les berges du Rhône, les crêtes se prêtent mieux à la photographie de paysage qu’à la photographie animalière encore que on peut rencontrer des chamois pas trop farouches autour du Reculet.
Plusieurs Crêts (+/- sommets) du Haut-Jura possèdent des croix originales, sujet de cet article.

 

Croix du Reculet (1719m)

 

Le Grand Crêt d’eau est composé de cinq crêts (Crêt de la Goutte, Crêt du Milieu, Crêt du Miroir, Crêt de l’Eguillon et Crêt des Frasses) dont deux portent des croix :

 

Crêt de la Goutte (1621m)

 

Croix du Crêt de la Goutte

 

Crêt des Frasses (1510m)

 

Le Colomby de Gex, quand à lui n’a pas de croix, mais porte à son sommet une sorte de tour métallique de plusieurs mètres de haut et une stèle en la mémoire d’un aviateur suisse.

 

Colomby de Gex (1688m)