Après quelques mois d’absence, une chevêche d’Athéna a fait son retour dans le vieux pommier qui avait accueilli un couple l’année dernière.

cheveche_athena44-1

Dès l’approche du lieu, l’oiseau plonge dans le trou de l’arbre, mais rapidement réapparait. Peu farouche la petite chouette ne semble pas inquiétée par la présence d’un intrus sous son filet de camouflage. Tout juste quelques coups d’œil sévères lorsque les cliquetis du reflex se font trop entendre…

cheveche_athena63-1

Petit à petit, centimètre par centimètre, l’approche n’intéresse pas l’oiseau qui est plus préoccupé par les mésanges charbonnières qui piaillent dans les branches du pommier. Sa passivité permet même de modifier la focale et de passer de 300mm à 600mm à l’aide du doubleur pour réaliser quelques gros plans.

cheveche_athena69-2

Il faut le passage d’un tracteur de débardage pour faire bouger la chevêche qui finit par disparaître dans les branches bien fournies du pommier.

cheveche_athena73-3

cheveche_athena74-1