La période de la fenaison est une période bénite pour les renards et les photographes. Dans les prairies fraichement fauchées il est beaucoup plus facile pour les renards de surprendre les mulots insouciants et imprudents. C’est pourquoi les prairies où l’herbe vient d’être coupée attirent toujours ma curiosité. Avec un peu de patience on finit par surprendre un renard venant inspecter l’endroit.

   renard175-1

Tôt ce matin une renarde affublée de ces deux rejetons commence son mulotage. La chasse est fructueuse. La renarde parcourt la prairie en tout sens accumulant les proies dans sa gueule avant de les ramener aux petits.
L’arrivée du paysan venant inspecter l’état de son foin renvoie tout le monde au terrier. Quelques minutes plus tard le calme est revenu et la renarde reprend sa chasse. Par chance cette dernière se rapproche de mon poste d’observation. C’est l’occasion de portraits inespérés, même si un malencontreux brin d’herbe gâche un peu la photo…

renard178-1

Mais arrivée à quelques mètres de ma position la renarde perçoit inévitablement les déclenchements de mon reflex.

renard181-1

Elle se fige, observe, hume, se rapproche. Encore quelques cliquetis, cette fois c’est la fuite…

renard189-1