Alors que j’étais occupé à courir après les Bergeronnettes grises sur les bancs de sable découverts par la baisse du niveau d’eau du Rhône, un grand « plouf » derrière les roseaux me fait sursauter. Juste le temps de me retourner pour apercevoir une biche et son faon traverser le fleuve.

En Haute-Savoie, la chasse est fermée depuis fin janvier. Dans le canton de Collonges on entend encore quelques coups de feu provenant des dernières battues avant la fermeture définitive. Moins soumis au stress, de nombreux cervidés traversent le Rhône, profitant du faible niveau d’eau, pour se rendre dans la Réserve de l’Etournel.