Cette année dans la chaine du Haut-Jura la population de chamois a nettement diminuée. Aujourd’hui personne ne connait la cause de ce phénomène. Le lynx et le loup sont parfois incriminés (…), mais on parle également de maladie ou de problème de reproduction. Une fois n’est pas coutume, la chasse n’a rien à y voir car pour la saison 2010-2011 aucun droit de tir n’a été délivré pour le chamois.
C’est donc avec beaucoup de plaisir que mercredi dernier j’ai pu suivre un groupe d’une dizaine d’individus aux alentours du chalet Bizot. Parmi ce groupe il y avait plusieurs jeunes de moins de l’année ce qui pourrait laisser penser que la reproduction a bien fonctionné dans ce coin du Jura.

Ma présence a fini par les déranger. Ils se sont alors réfugiés dans les falaises de la Combe d’Enfer, une femelle montrant le chemin aux plus jeunes. Ces derniers ont abordés avec beaucoup de prudence les passages délicats de la paroi.