Lorsque l’on cherche à observer le Tichodrome échelette au Fort l’Ecluse, il arrive assez souvent que l’on passe plusieurs heures la tête en l’air à attendre sa venue. Pendant ces longues périodes notre attention est parfois distraite par d’autres habitants du Fort. Dans un article précédent j’avais décrit la rencontre avec un petit mulot, mais cette fois ce sont les lézards des murailles qui sont venus me tenir compagnie. On peut les apercevoir un peu partout sur les murs ensoleillés où, comme le Tichodrome, ils chassent les insectes dans les anfractuosités des pierres.

Je sais, pour celui qui regardera les données EXIF de la photo, 600mm de focale pour un lézard c’est un peu too much. Mais bon, on fait avec ce que l’on a…