Sélectionner une page

Après un mois de présence presque quotidienne dans la réserve des Etournels, le bilan photographique de la période du brame est très mitigé. Non pas que les cerfs soient restés discrets, car l’activité a été intense, mais je n’ai pas eu la chance de trouver des conditions favorables à des images originales. Depuis quelques temps les cerfs sont même complètement invisibles et seules les biches se risquent à fréquenter les prairies bordant la réserve.

 

 Parfois un daguet montre le bout de son nez. A cet âge le jeune animal est fougueux et inconscient tout en se donnant des allures de cerf qu’il n’est pas encore tout à fait.

 La période du brame est maintenant terminée aux Etournels et d’ici la fin de l’année une grosse partie des animaux aura quitté la réserve.