En Haute-Savoie, le Roc d’Enfer est une montagne du massif du Chablais située sur les communes de Saint-Jean-d’Aulps et de la Côte-d’Arbroz. Le sommet culmine à 2 244 mètres d’altitude. On l’appelait autrefois le mont Maudit. C’est un endroit relativement dangereux où les accidents sont fréquents et parfois mortels. En effet, le Roc d’Enfer est un univers minéral où les pentes sont abruptes et très glissantes par temps humide.
La réserve naturelle du Roc d’Enfer est constituée par les alpages du Foron (1400m) en contrebas du Roc d’Enfer et la Pointe d’Uble. On peut y observer un grand nombre de chamois, de marmottes et de rapaces et parfois des bouquetins et des mouflons.
Un matin où j’étais à l’affût pour photographier les marmottes, j’ai pu observer un phénomène assez rare. Des Faucons crécerelles, au minimum 10, chassaient dans les alpages sur une zone relativement étroite. J’ai plus l’habitude d’observer ce faucon seul ou en couple mais rarement en si grand nombre sur un si petit territoire. Les jours suivants, je n’ai plus retrouvé qu’un ou deux individus.