A quelques mètres du nid des Foulques macroules (articles précédents), un couple de Grèbes huppés a également construit son nid. Au contraire du nid des Foulques qui est uniquement constitué de brindilles et de feuilles, celui des Grèbes est un peux moins « écologique », les oiseaux ayant utilisé un sac plastique noir parmi les matériaux de construction…

Comme chez beaucoup d’espèces d’oiseaux, les parents se relaient pour assurer la couvaison. L’adulte qui n’est pas sur le nid en profite pour se ravitailler laissant à son congénère l’entretien de la construction.

Chez les Grèbes, il est bien difficile de différencier le mâle de la femelle. Dans ce couple un des oiseaux est nettement plus gros que l’autre, mais ce n’est pas forcément un signe de virilité…