Alors que les Orchidées du genre Epipactis sont toujours très discrètes dans le Pays de Gex, sur le Plateau de Loex entre Les Gêts (Haute-Savoie) et Taninges, une espèce d’Epipactis est en pleine floraison en ce mois d’août : l’Epipactis à larges feuilles (Epipactis helleborine).
Bien que difficiles à distinguer pour un œil non averti dans la végétation fournie, ces Epipactis assez communs en France colonisent généralement les forêts de feuillus et plus rarement les milieux ouverts. Mais selon son biotope l’aspect de la plante peut changer ce qui la rend parfois difficile à identifier.

D’après l’ouvrage de la Société Française d’Orchidophilie, « Les Orchidées de France, Belgique et Luxembourg », des Hyménoptères du genre Vespula (Guêpe) sont les pollinisateurs confirmés d’Epipactis helleborine.

Mais comme souvent sur les orchidées on retrouve des colonies de pucerons encadrées par une armada de fourmis. Ces dernières ne se contentent pas seulement du miellat des pucerons et n’hésitent pas à profiter des bienfaits des fleurs de l’Epipactis…

 

En savoir plus sur les Orchidées :Société Française d’OrchidophilieRéseau Téla-Botanica – Site du photographe David Greyo phonalys.org