La neige et le froid sont au rendez-vous ce matin. Après une ballade au « Paradis » de Collonges, un lieu-dit assez sauvage, où quelques Bouvreuils pivoines se nourrissaient sur les solidages, je regagne ma voiture avec le nez et les pieds congelés.

Nikon D300s, 420mm, F/5, ISO800, 1/800s

Sur la route du retour, je m’arrête le long d’une haie où une espèce de cerisier tardifs porte encore ses fruits. C’est un lieu béni pour les Merles noirs, les Pinsons des arbres et les grives. Cette fois à l’abri dans la voiture et l’appareil photo posé sur la vitre, je patiente peu de temps avant de voir arriver les convives.

Des dizaines de Merles viennent se nourrir dans ces petits cerisiers. Avec la neige et le froid les fruits se recroquevillent et parfois le matin ils prennent un aspect givré que les oiseaux semblent apprécier…

En fin d’après-midi il devrait neiger à nouveau et demain des pluies verglaçantes sont annoncées. Des conditions difficiles pour tous ces oiseaux qui attendent le printemps avec impatience…

Nikon D300s, 420mm, F/5, ISO800, 1/4000s