Cette année aux Etournels, la période du brame du cerf a été atypique. Moins d’animaux et plus de curieux… Encore que moins d’animaux n’est pas tout à fait exact, mais des animaux beaucoup plus discrets qui ont changés leurs habitudes par rapport aux années précédentes. La clairière principale qui est maintenant fréquentée par de nombreux photographes plus ou moins connaisseurs de l’endroit a été complètement désertée par les cerfs ou du moins ces derniers l’ont fréquentée la nuit tombée.

 

 

 

Il a donc été compliqué de faire des photos. Quelques prises par-ci par là juste avant le nuit mais quasiment pas d’observations longues permettant des séries de clichés intéressantes. Cette année, j’ai traité beaucoup de photos en noir et blanc. Parfois ça permet de masquer des défauts…

 

 

Le 27 octobre une battue préfectorale de décantonnement a été organisée avec un nombre de chasseurs très impressionnant certainement supérieur au nombre d’animaux présents dans la réserve. La période du brame est bien terminée !