Au moins aussi présent dans la Réserve des Etournels que l’Agrion à larges pattes, l’Ishnure élégante ou Agrion élégant (Ischnura elegans) s’observe en bordure des étangs dans les zones enherbées. Il est assez facile de les identifier avec deux critères remarquables : une tâche caudale bleu vif et un ptérostigma bicolore (zone sombre sur le bord de l’aile antérieure).

agrion_elegant01-1

Bien que les yeux des odonates attirent inévitablement l’attention du photographe, le cœur copulatoire formé lors de l’accouplement est également une source d’inspiration surtout lorsque les deux tourtereaux se montrent coopératifs.

agrion_elegant03-1

Le sujet du corps copulatoire est somme toute classique en photographie animalière mais il n’en reste pas moins fascinant et intrigant. La nature est certes bien faite, mais par quel mystère et pour quelle raison, ces insectes ont évolué vers cette forme de reproduction quand même très « acrobatique ».

agrion_elegant09-1